Trois anecdotes courseullaises chuchotées par Océane…

Océane, guide à l’office de tourisme Cœur de Nacre, vous livre 3 anecdotes surprenantes concernant la ville de Courseulles-sur-mer. Découvrez-en plus lors de la visite guidée “un port, une île, des huîtres, une histoire courseullaise” !

y a t il toujours eu un seul parc à huîtres à Courseulles-sur-mer ?

Oh non ! L’activité ostréicole était beaucoup plus importante au XVIII et XIX siècle. On comptait jusqu’à 300 parcs à huîtres à Courseulles-sur-mer ! L’huître courseullaise était d’ailleurs transportée à Paris par charrette en 3 jours pour agrémenter la table de la Cour Royale. Aujourd’hui il n’y a plus qu’un parc, appartenant à la famille Benoist. Vous pouvez d’ailleurs acheter ses huîtres Aux Régals de l’Ile.

As-tu une anecdote à nous livrer sur le port de Courseulles-sur-mer ?

Oui, j’en ai une ! Saviez-vous que le port a servi de bassin de natation ?! Après la Seconde Guerre mondiale, le port redevient un lieu de commerce et de loisirs. Il hébergeait alors une piscine. C’est là que ma grand-mère a appris à nager, comme bien d’autres petits courseullais. En obtenant son diplôme, elle a reçu une médaille et des sucreries; elle en parle encore fièrement !

Quelle était l’utilisation du moulin situé à côté de la Maison Bleue ?

Le moulin a été créé en 1970, la même année que la chaumière (l’actuel restaurant La Maison Bleue). Ce moulin a un but strictement décoratif. Il est d’ailleurs devenu le logo voire l’emblème de l’île de plaisance. Vous pouvez admirer un authentique moulin, à eau, datant du XV siècle, rue Robert Boucheron à Courseulles-sur-mer.


Les prochaines visites guidées “un port, une île, des huîtres, une histoire courseullaise”

Partager :

Aller en haut de page