LOUISE BOITARD, héroïne de la résistance française en Normandie

Lorsque les Allemands ont occupé la France, Louise Boitard, une institutrice de 33 ans, n’est pas restée les bras croisés. Elle a quitté son poste et s’est engagée dans l’Armée des Volontaires, un des premiers réseaux de la Résistance.

l

« Nous étions quelques-uns pas très contents de voir les Allemands chez nous en vainqueurs. Nous avons commencé à résister (…) et à nous grouper. » Louise Boitard, 1961

louise boitard credit centre juno beach

Sous le nom de guerre de « Jeanine », au nez et à la barbe de l’ennemi, elle a aidé 68 aviateurs alliés à se rendre en lieu sûr.

Elle a également falsifié des documents, hébergé des résistants et pris soin d’orphelins juifs. Pendant la libération de Caen en 1944, elle a combattu aux côtés des Forces françaises libres.

Son personnage apparaît dans le film Le Jour le plus long, joué par Irina Demick.

Découvrez son histoire en vidéo

Découvrez d’autres portraits de femmes qui ont contribué à l’effort de guerre à travers l’exposition Grandes Femmes dans la Guerre 1939-1945, a été réalisée par le Musée canadien de la guerre en partenariat avec le Centre Juno Beach.

Partager :

Aller en haut de page