Les célèbres sablés sont fabriqués depuis 1904 avec la même recette : du bon beurre normand AOP d’Isigny, des oeufs de poules élevées en plein air, de la farine et du sucre. Mais, attention… la recette et le savoir-faire sont tenus secrets !

sables asnelles terrasse

Le sablé d’Asnelles : une institution normande 

Rendez-vous à Asnelles, à 9km en voiture de Courseulles-sur-Mer, au coeur des Plages du Débarquement. Au 17 rue de Southampton, impossible de résister à l’odeur alléchante du sablé tout chaud ! Entrez ! C’est là que le délicieux sablé d’Asnelles, l’un des fleurons de la gastronomie normande, est confectionné avec un savoir-faire artisanal (et beaucoup d’amour) depuis plus de 110 ans.

Créée par Charles Bansard, la biscuiterie a vu défiler plusieurs propriétaires à la tête de la direction, mais la recette est la même depuis toutes ces années et reste jalousement gardée secrète ! Aujourd’hui, M. Otter et sa femme ont repris les rênes de cette belle entreprise artisanale. Ils ont inauguré un salon de thé pour déguster les gourmandises sucrées confectionnées avec soin pour leur équipe.

Une recette authentique

Si on parle de véritable patrimoine culinaire normand, c’est en partie grâce à l’origine et la qualité des matières premières utilisées dans la confection des sablés : du beurre frais d’Isigny AOP, des œufs de plein-air, du caramel fait à la main… bref tout est local et sans OGM ni conservateur.

Le savoir-faire ancestral est tout aussi important ! Assemblage des ingrédients, moulage, cuisson précise et maîtrisée… tout est calculé pour que le biscuit ressorte ni trop mou, ni trop dur, juste sablé et doré comme il faut pour fondre dans la bouche. Hum… le bon goût d’antan !

Une gamme de produits gourmands élargie

Si le biscuit d’Asnelles est traditionnellement au beurre doux, la gamme s’est élargie au fil du temps avec le « Saléfin », sa déclinaison au beurre demi-sel, en forme de coquille Saint Jacques ! Puis, le dernier né le « Carasnelles », biscuit aux éclats de caramel au beurre salé d’Isigny, qui a remporté le prix du public en 2019 lors des trophées de l’économie normande.

Aujourd’hui, c’est le jour des « chocofins » ! Amateur(trice) de cacao, celui-ci est pour vous ! Le cacao est ajouté à la traditionnelle recette du biscuit au beurre.

Coup de cœur pour la démarche « anti-gaspi » et éco-responsable : ici on limite les pertes ! Les biscuits cassés ou un peu trop dorés sont proposés dans une gamme de « vrac » à prix réduit. Ils sont aussi réutilisés pour confectionner des crumbles, des bases de pâte à tarte vendus au salon de thé.

La boutique gourmande et le salon de thé cosy

les sables d asnelles gastronomie de normandie credit sables d asnelles 2

Après la fabrication, détour par le salon de thé, à une centaine de mètres, place Stanier. Ouvert en 2020, avec sa décoration soignée, on retrouve l’ambiance « so british » des salons de thé. On s’y sent bien, la salle est plongée dans un bain de lumière, l’accueil y est chaleureux.

On a envie de s’installer et de goûter chaque spécialité préparée par les pâtissières passionnées : tartelettes aux fraises de Normandie, tartes ganache chocolat …

les sables d asnelles gastronomie de normandie credit sables d asnelles 3

La boutique est également bien achalandée. Les sablés sont proposés dans divers conditionnements : boîtes métalliques vintage à l’effigie de la station balnéaire, emballages en bois, … il y en a pour toutes les envies.

Plus traditionnellement, des spécialités régionales sont disponibles à la vente : teurgoule, confiture de lait, éclats de caramel, cidre local…les produits sucrés emblématiques de notre gastronomie normande sont rassemblés ici.

Partager :

Aller en haut de page