Juno Beach est l’une des cinq plages choisies pour le Débarquement du 6 juin 1944.

En Normandie, dans le Calvados, entre Graye-sur-Mer et Saint-Aubin-sur-Mer, cet espace de 9 km est dévolu aux troupes canadiennes et britanniques.

Afin de ne pas éveiller les soupçons des Allemands, un nom de code a été donné à chaque secteur : Omaha, Utah, Sword, Gold et Juno. Ce dernier aurait dû s’appeler « Jellyfish » (méduse) mais cette proposition ne fit pas l’unanimité ! On choisit donc « Juno », le prénom de l’épouse d’un lieutenant-colonel.

Dans cette rubrique, vous trouverez de nombreuses informations pour préparer votre séjour en Terres de Nacre, et plus particulièrement pour découvrir Juno Beach.

Centre Juno Beach©cjb ph.delval

Juno Beach

histoire et sites

Le débarquement en Normandie le 6 juin 1944 constitue sans nul doute l’opération militaire la plus complexe jamais orchestrée.

Ce matin-là, sur les 135000 Alliés qui débarquent ou sont parachutés en Normandie, 14000 sont Canadiens, ce qui fait du Canada le 3e pays pourvoyeur de troupes après les États-Unis et la Grande-Bretagne.

verdonk gerard credit centre juno beach portrait d day

Le D-DAY

les témoins racontent

Témoignages de soldats et de civils.

Certains ont débarqué sur Juno Beach à l’aube du 6 juin 1944. D’autres habitaient sur la Côte de Nacre et attendaient les Alliés depuis de longs mois. Ils partagent leurs souvenirs de ce Jour-J.

defile de cornemuses pipe bands

Célébrons la Liberté

commémorations et manifestations

Chaque année, en juin, les Normands rendent hommage aux libérateurs.

En complément des cérémonies commémoratives qui sont organisées dans les différentes communes, deux événements phares rendent hommage aux libérateurs : le D-Day Festival Normandy et la Semaine Acadienne.

expositio dans leurs pas kiosque saint aubin sur mer credit mathilde lelandais 1

Exposition et application web

Dans leurs Pas

Civils et soldats, leurs histoire en 1944

Ils s’appellent Léonard, Thomas ou encore Françoise, ils sont Canadiens, Britanniques ou Français, soldats ou civils et ils étaient présents en juin 1944 sur nos plages normandes. Ils nous racontent ce qu’ils ont vécu et nous révèlent les images qui, à jamais, sont restées ancrées dans leur mémoire… la peur, l’angoisse, le bruit, la bataille sanglante, l’arrivée des soldats canadiens avec leur drôle d’accent et enfin la joie d’être libérés.

remem bernieres parcours memoriel juno beach bernieres sur mer credit nathalie papouin

Applications spéciales D-DAY

Applications web

À travers 3 applications web gratuiteset des dizaines de témoignages audio, d’images d’archives et de vidéos, plongez au cœur de cette bataille historique : le JOUR J.

Vous êtes de passage sur les Plages du Débarquement ? Vous êtes intéressé(e) par l’histoire du 6 juin 1944 ? En complément des nombreux sites et musées de l’espace de la Bataille de Normandie, nous avons sélectionné pour vous 3 applications web à découvrir sur votre smartphone ou votre tablette.

exposition centre juno beach de dieppe a juno 80e anniversaire du raid de dieppe credit nathalie papouin

Exposition De Dieppe à Juno

80e anniversaire du Raid de Dieppe

Le Raid de Dieppe est un sujet émouvant et tragique.

À l’aube du 19 août 1942, les troupes canadiennes et britanniques ont commencé à débarquer sur les plages de Dieppe. Leur mission consistait à prendre la ville, détruire les installations portuaires locales et retourner en Angleterre avec des documents secrets qui pourraient donner aux Alliés un avantage dans le cours de la guerre. Mais le Raid ne se déroula pas comme prévu. L’opération Jubilee est devenue un bain de sang plutôt que l’exercice tant espéré de bravoure, de témérité et d’audace.

tombes fleuries du cimetiere militaire canadien reviers beny tourisme de mémoire calvados normandie

La Route du Souvenir Canadien

Les sites mémoriels canadiens

Un pélerinage pour rendre hommage aux Canadiens.

Des tranchées de la Première Guerre mondiale au Débarquement du 6 juin 1944 en passant par le Raid de Dieppe, la Route du Souvenir rend hommage, à travers les sites mémoriaux qu’elle rejoint, aux 500000 soldats canadiens qui se sont battus pour rendre la Liberté au peuple français à deux reprises durant le 20e siècle.

Aller en haut de page