une commune riche de 2000 ans d’histoire

Idéalement située entre Caen et la mer, cette commune urbaine de 5 000 habitants est dynamique et agréable à vivre. Dotée d’un riche passé historique et d’un patrimoine en conséquence, Douvres offre également de nombreux commerces, un marché des saveurs, un centre aquatique, Aquanacre et une salle culturelle le Cube. Elle est également connue pour son cimetière militaire britannique et son musée du radar, vestige du Mur de l’Atlantique.

Douvres est une terre de passage et d’occupation, située sur une ancienne Voie Romaine. Dès le XIe siècle, les évêques de Bayeux y possèdent des terres et y construisent un manoir épiscopal : « la baronnie de Douvres », une de leurs sept baronnies, qui atteste de l’importance de la commune durant le Moyen-Age.

La Délivrande, hameau détaché de Luc, était un très important centre de pèlerinage dédié à la vierge, aussi important que celui du Mont Saint-Michel en terme de fréquentation ! Le culte à Notre-Dame de la Délivrande, d’abord local, accède à la renommée à partir du XVe siècle. Dans la basilique néo-gothique qui a remplacé une chapelle du XIIème siècle, on vénère une Vierge Noire sculptée au XVIe siècle.

La commune devenue officiellement Douvres-La-Délivrande en 1961, a ainsi juxtaposé deux noyaux d’habitat,: l’un, «le Vieux Douvres », essentiellement rural jusqu’au milieu du XXème siècle, centré sur l’église Saint-Rémi et le manoir épiscopal ; l’autre, «le Bourg», avec la Basilique, les communautés religieuses et les commerces.

À voir, à faire

La Chapelle Lalique : présente un bel ensemble mobiliers liturgiques du verrier René Lalique.

La Basilique Notre-Dame de la Délivrande : à cet emplacement se trouvait un temple gallo-romain qui fut remplacé par la chapelle romane. L’actuelle basilique a été construite au XIXe siècle. Les tympans des portes racontent l’histoire du pèlerinage dédié à la Vierge. À l’intérieur, ne manquez pas d’admirer la statue de la Vierge Noire.

La pharmacie Lesage : façade originale de style Art Nouveau.

La Promenade Thomas de Douvres : joli chemin qui longe la Douvette. Il porte le nom d’un célèbre personnage Thomas Osbern qui devient archevêque d’York en Angleterre dès 1071, après avoir été trésorier de l’église de Bayeux. Il se fait ensuite appeler Thomas de Douvres du fait de son lieu de naissance.

L’église Saint-Rémy : de style roman, la tour du clocher est couronnée par une flèche gothique.

La Baronnie : sa création date du XIe siècle. Ses possesseurs étaient des proches du Duc-roi Guillaume le Conquérant. Vendue à la Révolution, elle devint ensuite en 1974 propriété de la ville. Rénovée récemment, elle est entourée d’un joli jardin arboré et d’une aire de jeux pour enfants.

La Station Radar de Douvres : Installé dans l’ancienne station de détection allemande, le musée présente, dans les bunkers d’époque, l’histoire du site et du radar. Il est aujourd’hui le seul site en France présentant l’un des 5 exemplaires au monde du radar Würzburg,

La rue du Général de Gaulle : voici la rue commerçante de la ville, on y trouve son bonheur ! Commerces de bouche, boutiques de prêt-à-porter et de souvenirs, coiffeurs…

Le marché des saveurs : Place Lelièvre, chaque mercredi de 16h à 20h. On y trouve de tout, des produits locaux mais également des saveurs d’ailleurs.

À deux pas : le château de Tailleville qui abrite Emmaüs, un lieu idéal pour chiner et trouver de bonnes affaires.

Consultez la fiche rando pour découvrir l’ensemble des curiosités architecturales et historiques de Douvres-la-Délivrande :

Mairie de Douvres-la-Délivrande

Aller en haut de page