Au rythme de son port de pêche

Les huîtres, la dentelle et les chantiers navals ont fait la renommée de Courseulles-sur-Mer qui, aujourd’hui, est une station balnéaire familiale animée toute l’année.

L’arrivée quotidienne de poissons frais dans le port de pêche, ses marchés, ses nombreux restaurants, les deux plages de sable fin et la variété des activités nautiques participent au dynamisme de la ville.

Courseulles-sur-Mer est située sur les Plages du Débarquement. Le 6 juin 1944, les Alliés canadiens débarquent sur le secteur Juno Beach, dont la commune fait partie. Cet épisode ô combien important de la Seconde Guerre mondiale est expliqué au Centre Juno Beach, unique musée canadien des Plages du Débarquement.

À voir, à faire

La jetée : reconstruite en bois après la guerre, elle offre une vue panoramique sur le port, le Parc Juno et la plage,

Le port de pêche : une vingtaine de bateaux de pêche débarquent tout au long de l’année une grande variété de poissons, coquillages et crustacés,

Le marché aux poissons : rendez-vous matinal emblématique des vacanciers qui viennent y acheter les poissons fraîchement pêchés. Tous les jours sur les 12 étals situés quai des Alliés,

L’huître courseullaise : Avec ses 300 parcs à huîtres au XVIIIe siècle, les huîtres courseullaises étaient bien connues des familles bourgeoises parisiennes. Aujourd’hui, la famille Benoist produit les huîtres, affinées en eau claire, depuis les années 50. En savoir plus lors de la visite guidée de l’office de tourisme Un port, une huître, une histoire courseullaise.

Les vestiges du Mur de l’Atlantique dans le Parc Juno : ce parc a été la scène de violents combats le 6 juin 1944, jour du Débarquement, et il contient encore de nombreux vestiges du système de défense qui composait le Mur de l’Atlantique. Les bunkers sont accessibles dans le cadre des visites commentées proposées par le Centre Juno Beach. Un parcours signalétique offre des informations sur ce site exceptionnel par son caractère historique, sa faune et sa flore,

Crédit : G. Wait, Ph. Delval

La Vélomaritime : avec une part importante de voies partagées et de pistes cyclables, cet itinéraire vélo de 1 500 km du Nord de la France à la Bretagne traverse les sites myrhiques de la Normandie : Plages du Débarquement, Etretat et Mont-Saint-Michel.

L’école de voile : c’est l’unique école de voile de Coeur de Nacre à proposer l’activité char à voile. On peut également y pratiquer catamaran, planche, stand-up paddle, kayak et marche aquatique,

Le Parc de l’Edit et les bords de Seulles pour se balader entre terre et mer et admirer la faune et la flore,

Les restaurants : les fruits de mer et les poissons de nos côtes y sont les stars des assiettes,

La rue commerçante : commerces de bouche, épiceries fines, magasins de souvenirs… depuis la place du marché jusqu’à la mer, les commerçants vous accueillent toute l’année.

Je découvre Courseulles-sur-Mer à pied :

Aller en haut de page